Rechargez votre véhicule, Stationnez votre vélo avec le service STATION Electra

C. Utilisation du service vélos

8. Peut-on laisser des affaires personnelles avec son vélo dans un box ou un casier ?

Le stockage des effets personnels est uniquement autorisé si ces derniers sont directement liés à l'utilisation du vélo : sacoche, équipements de pluie, gants, casque… En aucun cas, l’exploitant ne saurait être tenu pour responsable d’éventuelles dégradations et/ou vols d’objets situés à l’intérieur de ces boxes ou casiers. Les boxes ou les casiers ne peuvent servir de consigne pour d'autres usages.

7. J'ai un scooter électrique. Puis-je utiliser les boxes individuels pour le stationner ou le recharger ?

Non : ce service est réservé aux vélos tels que reconnus par le Code de la Route et aux vélos à assistance électrique. Le terme VAE « Vélo à Assistance Electrique » s’entend selon la réglementation en vigueur, au sens de la directive européenne N° 2002/24/CE du 18 mars 2002 : « cycle à pédalage assisté, équipé d’un moteur auxiliaire électrique d’une puissance nominale continue maximale de 0,25 Kilowatt dont l’alimentation est réduite progressivement et finalement interrompue lorsque le véhicule atteint une vitesse de 25 Km/h, ou plus tôt , si le cycliste arrête de pédaler ».

4. Comment recharge-t-on son VAE ?

Dans le cas des boxes individuels, l'ouverture du box se fait grâce au passage de la carte de l’utilisateur sur le lecteur de carte placé sur l’équipement. 

L'ouverture de l’enclos collectif se fait grâce au passage de la carte de l’utilisateur sur la porte de l’enclos. A l’intérieur de ces enclos se trouvent des casiers permettant la recharge de batterie pour VAE : l’accès se fait à nouveau grâce au passage de la carte de l’utilisateur sur le lecteur de carte située à l'emplacement du premier casier en haut à gauche.

1. Pendant combien de temps peut-on laisser charger et stationner un vélo ou VAE dans un box ou un enclos ?

Vous pouvez laisser votre vélo jusqu’à 10 jours consécutifs dans un box ou un enclos sans l’en sortir.

Au-delà, le vélo sera considéré comme abandonné et l’exploitant se réserve le droit de l’enlever, conformément aux dispositions de l’article L325-1 du Code de la Route.

S'abonner à RSS - C. Utilisation du service vélos